Le salarié absent pour maladie peut être définitivement remplacé par un de ses collègues

2019-02-06T14:10:01+00:0012 janvier 2015|

Le licenciement d’un salarié en raison de son absence prolongée ou absences répétées pour maladie est légitime s’il est remplacé définitivement à son poste, dans un délai raisonnable par rapport à la date du licenciement.

Ce remplacement peut s’effectuer par un nouvel embauché en CDI, ou par un collègue de travail, à condition que le poste laissé vacant par ce dernier soit aussi pourvu par un recrutement en CDI (Cass. Soc., 15 janvier 2014, n°12-21.179).

La lettre de licenciement doit mentionner l’existence d’une perturbation du fonctionnement de l’entreprise et, d’autre part, de la nécessité du remplacement du salarié. A défaut, le licenciement sera considéré comme insuffisamment motivé et, en tant que tel, sans cause réelle et sérieuse.

Stéphanie Jourquin, Avocat en droit du travail à Nice

En continuant de naviguer sur ce site, vous autorisez l'utilisation de nos cookies. Plus d'informations

Les paramètres de cookies sur ce site sont configurés pour "autoriser les cookies" afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site Web sans modifier vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer