Le salarié absent pour maladie peut être définitivement remplacé par un de ses collègues

2019-02-06T14:10:01+00:0012 janvier 2015|

Le licenciement d’un salarié en raison de son absence prolongée ou absences répétées pour maladie est légitime s’il est remplacé définitivement à son poste, dans un délai raisonnable par rapport à la date du licenciement.

Ce remplacement peut s’effectuer par un nouvel embauché en CDI, ou par un collègue de travail, à condition que le poste laissé vacant par ce dernier soit aussi pourvu par un recrutement en CDI (Cass. Soc., 15 janvier 2014, n°12-21.179).

La lettre de licenciement doit mentionner l’existence d’une perturbation du fonctionnement de l’entreprise et, d’autre part, de la nécessité du remplacement du salarié. A défaut, le licenciement sera considéré comme insuffisamment motivé et, en tant que tel, sans cause réelle et sérieuse.

Stéphanie Jourquin, Avocat en droit du travail à Nice